07 février 2012

Légumes racines tout doux : navet du pardailhan, cerfeuil tubéreux et persil racine

Woa, un plat qui fume ! Il fait tellement froid que je n'attends plus pour faire les photos, on se croirait dans une publicité pour les poêlées de légumes ! Et qui dit légumes, dit Passard.

legumes_tout_douxa

Passard, Alain Passard, les légumes, la BD et les jardins. Pas une semaine ne passe sans que le web et la presse culinaire ne bruissent au sujet de ce chef. Eh bien, mon tour est venu. Avant d'attaquer les légumes, revenons à une idée piochée dans la BD qui lui est consacrée (En cuisine avec Alain Passard, Christophe Blain, Alain Passard et Clémence Sapin, Gallimard 2011) : les rillettes grillées.

 rillettes_grill_es

10/10 Merci Monsieur ! En plus, on se débarrasse d'une bonne partie du gras. Ce fut une bonne surprise.

Revenons à nos légumes. Je m'étais discrètement glissé au Paris des chefs 2012 pour passer une après-midi au chaud à regarder les autres cuisiner. Alain Passard officiait ce jour-là et proposait une assiette jaune avec oignons, carottes, boules d'or... C'était cuit gentiment à l'eau et lié au beurre, aussi comme j'avais quelques racines blanches à la maison, je décidai de m'inspirer du chef. Grand bien m'en a pris, car ces légumes se suffirent et nous fûmes rassasiés.

C'est parti avec du navet du Pardailhan (clic) ;

– du cerfeuil tubéreux (exceptionnel) et ;

cerfeuil_tubereux

– du persil tubéreux (la saveur est proche de celle du panais).

persil_tub_reux

C'est sans doute la recette la plus simple de l'année, et au vu du résultat, la meilleure. Un vrai coup de bol ! J'insiste d'autant plus, que je ne suis absolument pas végétarien, j'adore mes canines ! Merci Monsieur Passard pour l'inspiration. Bon j'ai rajouté quelques feuilles de coriandre qui sont optionnelles, car je trouvais l'assiette tristoune.

Pour 2 personnes
Difficulté : facile préparation : 3 min cuisson : 20 min

  • 300 g de cerfeuil tubéreux
  • 300 g de navet du pardailhan
  • 200 g de persil tubéreux
  • 15 g  de beurre demi-sel
  1. Peler les légumes et les couper en 4 dans le sens de la longueur. Remplir une grande sauteuse à moitié d'eau. Chauffer à feu moyen (ça ne doit pas bouillir mais provoquer une évaporation) et placer les légumes.
  2. Aller faire un truc durant 15 min : ninja, point de croix, lancer de hache.
  3. Penser à vérifier qu'il reste de l'eau dans la sauteuse.
  4. Ajouter le beurre en petits morceaux et terminer la cuisson encore 5 min. Il doit rester un jus au fond. Dresser dans une assiette et verser les quelques gouttes d'eau de légumes qui reste sur votre plat.

Posté par Lamarande à 12:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Légumes racines tout doux : navet du pardailhan, cerfeuil tubéreux et persil racine

    le plus dur c'est de trouver ces légumes racines

    Posté par afaurore, 07 février 2012 à 12:47
  • J'ai un mal fou à trouver du cerfeuil tubéreux (Ok, je refuse de traverser Paris en tout sens), alors du persil ! Mais cette recette fait bien plus que me tenter. Je verrai ce que ce type de cuisson donne avec des panais, carottes et autres racines plus "classiques".

    Posté par Tombouctou, 07 février 2012 à 13:13
  • J'aimerais bien pouvoir goûter à ce cerfeuil tubéreux. Ça goûte le concentré de cerfeuil?

    Posté par Kim, 07 février 2012 à 13:28
  • Le seul que je connais c'est le persil tubéreux et encore parce que je me suis trompée croyant acheter des panais oups! mais j'ai adoré...devant ta recette je me prends à rêver de croiser les autres chez un primeur...de faire leur connaissance dans mon assiette!

    Posté par midi cuisine, 07 février 2012 à 19:25
  • quelle quantité d'eau pour 800g de légumes ? ça me semble bcp pour 2 de mettre 800 g de légumes. Sinon rien à dire sur ces légumes sinon que ce sont des merveilles notamment avec un pot au feu ou en fines purées.

    Posté par marie, 08 février 2012 à 06:48
  • Scrogneugneu ! c'est que je ne trouve aucune des ces trois racines chez moi alors que je rêve de pouvoir gouter au persil et au cerfeuil tubéreux !!
    Je vais persévérer dans mes recherches...
    Isabelle.

    Posté par Zazouille, 08 février 2012 à 09:43
  • @ Marie : Les légumes ont constitué le repas. 400 g par personne étaient parfait. Évidemment, pour un accompagnement, on peut réduire la portion de moitié.
    Concernant l'eau, il y avait un demi sautoir avec les légumes, ce qui devait correspondre à 40/50 cl

    Posté par Loïc, 08 février 2012 à 10:04
  • et bien les grands esprits se rencontrent je viens de faire une poêlée similaire et dans ma profonde campagne j'ai trouvé tous les légumes!!bonne soirée!c'était délicieux!

    Posté par lebon pequery, 08 février 2012 à 17:24
  • Eh oui, je confirme, nous étions au même endroit, au même moment
    Alain sème sa philosophie... un résultat réjouissant chez toi que j'aurais aimé goûter avec mes canines de végétarienne ! (Non, non, elles ne tombent pas quand on arrête la viande )

    Posté par BiÔna, 06 mars 2012 à 17:57
Poster un commentaire