02 février 2012

Pigeon rôti à la bière et risotto

« Pigeon !
Oiseau à la grise robe,
Dans l'enfer des villes
À mon regard, tu te dérobes,
Tu es vraiment le plus agile »

C'est arrivé près de chez vous, 1992.

Eh bien, petit pigeon des champs, je te trouve très alléchant. Allez zou, dans la casserole !

Au-delà de la pastilla, le pigeon peut trouver sa place dans votre cuisine, à condition de l'accompagner avec des ingrédients relevés, car sa chair est assez forte. Je saisis l'occasion de cuisiner une fois encore à la bière en mettant à l'honneur la Chimay bleue qui donne des jolies notes épicées et quelques pointes d'amertumes.

Pour réaliser cette recette, il faut savoir découper un pigeon ou être copain tout plein avec son volailler qui se chargera de la besogne.

Photo 2523


Pour 2 personnes
Difficulté : moyen préparation :10 min cuisson : 30 min

  • 2 pigeons
  • 200 g de riz carnaroli ou arborio
  • 50 g de parmesan
  • 60 cl de bouillon de légumes
  • 1 échalote
  • 1 gousse d’ail
  • 33 cl de Chimay bleue
  • 10 g de beurre
  • 25 cl de bouillon de volaille ou à défaut de légumes, mais pas un truc en cube. Au pire, du Aryaké.
  1. Découper les cuisses et les ailes des pigeons. Retirer le cou et le dos. En principe il vous reste de jolies poitrines sur leurs os. Donner quelques coups de hachoirs sur les ailes, le dos et le cou et colorer ces éléments dans un peu d’huile d’olive à feu moyen. Une fois que les sucs ont attaché au fond de la poêle, jeter la graisse et déglacer à la bière en grattant les sucs, puis ajouter le bouillon. Écraser la gousse d’ail avec le plat d’un couteau et ajouter. Laisser réduire à feu moyen jusqu’à obtenir une consistance presque sirupeuse (30 min).
  2. Colorer les cuisses et les poitrines 2 min de chaque côté. Réserver. Préchauffer le four à 200 °C.
  3. Émincer l’échalote et la faire blondir dans un peu d’huile d’olive puis ajouter le riz. Tourner doucement jusqu’à ce qu’il devienne translucide (1min). Ajouter une louche de bouillon, laisser le riz l'absorber puis verser une seconde louche, etc. jusqu'à absorption complète du bouillon.
  4. Au bout de 7 min de cuisson du risotto, enfourner les pigeons pour 10 min de cuisson. Sortir du four, couvrir et laisser reposer au moins 5 min.
  5. Une fois le risotto cuit, ajouter le beurre en petits morceaux et le parmesan. Couvrir 1 min puis mélanger.
  6. Découper les poitrines de pigeons et servir sur le riz en nappant de jus.

Posté par Lamarande à 12:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Pigeon rôti à la bière et risotto

    une belle recette à la bière comme je les aime. Tu n'as pas une assiette pour moi ?

    Posté par Kalinka la chtie, 02 février 2012 à 13:18
  • appétissant

    ça a l'air alléchant, pourquoi la photo est coupée ??

    Posté par bruno, 02 février 2012 à 14:32
  • Miam, je m'inviterais bien à ta table dis donc !
    Je ne sais pas pourquoi je n'ose pas cuisiner ces volatiles alors qu'ils ont un goût certes fort mais délicieux et puis la Chimay bleue...
    En plus j'en ai vu de beaux hier chez le volailler de mon marché...la semaine prochaine peut-être ?...

    Ps - un petit clin d'oeil à ta recette de quinoa au lait chez moi !

    Posté par Zazouille, 02 février 2012 à 15:11
  • Ici, le pigeon est pas mal difficile à trouver (presque impossible en fait, je crois qu'il y a un producteur dans tout le Québec). Je retiens toutefois cette belle recette avec du risotto et de la bière!

    Posté par Kim, 02 février 2012 à 15:21
  • Ta recette est très appétissante d'apres les ingrédients mais on n'y voit pas grand chose sur cette photo, dis ...?? ))

    Posté par Laurence, 02 février 2012 à 16:34
  • Oups et merci pour vos compliments. J'ai tripatouillé le HTML un peu trop tard hier soir. Je ferai ça, à l'avenir, à tête reposée.

    Posté par Loïc marande, 02 février 2012 à 17:25
  • il faut arriver à quelle heure,???

    Posté par afaurore, 02 février 2012 à 18:28
  • Du pigeon de la Chimay et un risotto, que demande le peuple ? Ça fait longtemps que je n'ai plus mangé de pigeon, il va falloir que j'y remédie

    Posté par Arnaud, 06 février 2012 à 04:51
  • poooooovre bête!!!
    mais c'est tellement boooooon

    Posté par afaurore, 06 février 2012 à 11:32
  • Dis donc, tu es drôlement emballée, ça fait plaisir !

    Posté par Loïc marande, 06 février 2012 à 11:52
  • oh je vais envoyer ta recette à monsieur, c'est lui qui cuisine aujourd'hui.

    hiii c'est trop bon le pigeon j'en veuuuxx

    Posté par bwak, 14 février 2012 à 12:38
Poster un commentaire