29 octobre 2012

Curry de poisson light

0541

 

Enfin, un froid honnête de tradition s’installe sur notre beau pays. Pas un froid de gueux façon Canada, non non non, un froid qui vous permet de revêtir à nouveau ce manteau gris/noir/marron. Oui un peu le même que l’année dernière. Autant vous dire que j’ai passé le week-end à préparer des bouillons en prévision des plats réconfortants à venir.

Femme, enfants, ils sont tous en vacances, c’est d’un calme ! Je peux cuisiner autant que je veux, tester tous les trucs les plus bizarres que j’ai dénichés. Je laisse même traîner des couteaux, personne ne peut se blesser avec. C’est la fête ! Bon je fais le malin, mais je vais renifler les oreillers le soir…

Le plat du jour est à base de… bouillon, de fumet de poisson plus exactement. J’avais envie de me faire un curry Thaï mais en version light, car j’ai de plus en plus de mal avec le lait de coco. Je désirai également utiliser la coriandre feuille (ngo gaï), qui est habituellement servie avec les soupes phở, dont nous reparlerons dans la semaine, car un très bon ouvrage de cuisine vietnamienne vient d’être publié chez Hachette.

Enfin, le plat est accompagné de patates douces qui adoucirent la brûlure du piment du curry.

0561

Difficulté : facile préparation : 5 min  cuisson : 25 min (145 min si vous n'avaez pas de fumet)
Pour 1 personne

  • 100 g de patate douce
  • 4 mini maïs
  • 50 g de haricots verts
  • 180 g de cabillaud (du colin fonctionne également)
  • 40 cl de fumet de poisson 
  • 5 feuilles de ngo gaï, à défaut remplacer par de la coriandre classique
  • 5 cm de galanga
  • 1 c. c. d’huile de sésame
  • 10 cl de lait de coco
  • 1 c. s. de pâte de curry vert
  1. Mélanger le fumet avec le lait de coco, le galanga coupé en deux et la pâte de curry. Découper la patate douce en cubes de 1 cm de côté. Les faire cuire dans ce bouillon feu moyen durant 20 min. Au bout de 10 min, ajouter le maïs. Équeuter les haricots puis les ajouter au bouillon. Faire cuire le poisson à la vapeur du curry dans une passoire. Couvrir durant 5 min.
  2. Et voilà, il ne reste qu’à dresser, ajouter l’huile de sésame et la coriandre.

 

 

 

Posté par Lamarande à 12:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Curry de poisson light

    Ah, mais tu as quand même mis un peu de lait de coco ! J'me disais aussi, ça vient d'où cette couleur blanche ?

    Posté par Mag à l'eau, 29 octobre 2012 à 13:37
  • un plat comme je les aime !

    Posté par anneauxfourneaux, 29 octobre 2012 à 16:08
  • une assiette trèèèèèèèèèèèès gourmande

    Posté par afaurore, 29 octobre 2012 à 20:50
  • Kesaco le ngo nai?!? aaah encore un truc à découvrir chouette!J'adooore la cuisine pour tout ça et la tienne est tjr surprenante

    Posté par midi cuisine, 31 octobre 2012 à 17:39
  • Je vois aussi des recettes de curry de poisson avec des "feuilles" de curry... Ou "à" curry plutôt... Mais pour en trouver, pas évident !

    Posté par Laurent, 31 octobre 2012 à 19:34
  • LE ngo gaï est une variété de coriandre très croquante et rafraîchissante que la coriandre feuille.
    Pour les feuilles de curry, on en trouve passage Brady à Paris ou dans le quartier indien M° La Chapelle. Pour les autres, elles existent séchées, on peu en trouver ici :
    http://www.e-velan.com/

    Posté par Loîc marande, 31 octobre 2012 à 21:06
  • Un régal pour toute la famille

    Bonjour,
    J'ai préparé cette recette pour le dîner d'hier : un succès unanime !!!
    J'avais remplacé le maïs par des carottes en bâtonnet et le galanga par du gingembre.
    Merci beaucoup pour cette préparation simple et raffinée

    Posté par la cléatrice, 14 février 2014 à 13:04
Poster un commentaire