15 mai 2012

Boeuf sauté aux épices, purée carotte coco

La Francesca aux fourneaux m’invitait jeudi dernier au Palais de la Découverte, à dépouiller Thierry Marx de ses baguettes lors de la présentation de certaines de ses recettes. Outre que j’ai appris une expression qui envoie du slip aux réceptions de l’ambassadeur : « cryconcentration des saveurs », j’ai également revu certains de mes préjugés sur sa cuisine. En particulier, j’étais persuadé qu’il travaillait avec des agents de texture, ce qui ne semble pas être le cas. Ça me rassure. Bon, c’était sympa, mais c’était surtout l’occasion de papoter avec la Francesca. Merci encore c’était sympa, la prochaine fois on boira de l'alcool je l'espère ! Malheureusement, on n’a pas pu dépouiller le père Marx, mais il a fait une superbe imitation d’Humpty Dumpty. Bravo l’artiste !

Sinon, si vous habitez au nord de la Loire vous vous les pelez un jour sur deux. Eh bien, cette recette vous réconfortera avec des parfums exotiques. Par ailleurs, elle est à nouveau l’occasion de tester la fève tonka sur du salé. Ça fonctionne toujours aussi bien et me donne envie d’aller encore plus loin avec ce produit ! J'avais également envie de tester la purée de carotte-coco, ça crisse sous la dente c'est très agréable et très doux.

En passant, puisque c’est la fin de la saison des semis, j’ai planté des graines de shiso et de livèche (mais ça, c’est pour essayer les produits d’Arnaud), qui prennent très bien au nord de la Loire. Vu le prix des feuilles de shiso rue Saint-Anne à Paris, je vous conseille de faire de même.

Enfin, les réservations d'ail d'arleux sont ouvertes chez mon producteur. Aussi, je vous conseil de commander une tresse pour essayer ou plus si vous adorez ! Pour mémoire, il s'agit d'ail fumé à la tourbe. Le fumage adoucit l'ail et lui donne une saveur fumée résiduelle et lui permet une longue conservation (il m'en reste encore de la livraison de septembre). Concernant les tresses, moins il y a de têtes sur une tresse et plus elles sont grosses.

 Photo 35171

Pour la purée

  • 1 kg de carottes
  • 120 g de noix de coco fraîche ou surgelée
  • Le jus d’une orange
  • 60 g de beurre
  • Eau/lait
  • Quelques brins de ciboulette
  • Une petite poignée de feuilles de coriandre

Pour la viande

  • 500 g de filet de bœuf
  • 2 c. c. d’huile de sésame
  • 1,5 fève tonka
  • 2 c. c. de graines de coriandre moulue
  • 2 c. c. de poudre de piment d’espelette
  • 2 gousses d’ail
  • 2 c. s. de sauce soja
  • Poivre noir

Pour la salade

  • 200 g de mesclun
  • Le jus d’une orange
  • Le jus d’1/2 citron
  • 1 c. s. de moutarde de Dijon
  • Sel/poivre

La purée

  1. Peler et émincer les carottes. Râper la noix de coco. Presser l’orange. Dans un sautoir, couvrir ces ingrédients d’un mélange égal d’eau et de lait. Couvrir, laisser cuire à feu moyen 15 min puis ôter le couvercle. Lorsque les carottes sont cuites, ajouter le beurre puis mixer. Allonger la purée avec un peu de lait si nécessaire.

La viande

  1. Découper la viande en cubes d’1 cm de côté. Mélanger avec tous les ingrédients de la marinade. Laisser reposer 30 min.
  2. Sauter la viande durant 3 min. Laisser reposer à couvert 2 min.

La salade

  1. Préparer la vinaigrette et mélanger à la salade. Voilà c’est prêt. Émincer la ciboulette et la coriandr, puis en parsemer la viande et la purée.

Posté par Lamarande à 12:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Boeuf sauté aux épices, purée carotte coco

    Une recette qui me surprend.
    Belle journée; FLaure

    Posté par FLaure, 15 mai 2012 à 12:53
  • une assiette trèèèèès appétissante

    Posté par afaurore, 15 mai 2012 à 13:13
  • J'aime bien la noix de coco fraiche dans la purée de carotte. Je suis verte de ne pas être à Paris quand je lis le début de ton article. Et je suis bien contente que tu ai repris ton appareil photo. Voilà c'est dit!

    Posté par midi cuisine, 15 mai 2012 à 14:05
  • Je goûterais bien ton boeuf aux épices !
    En revanche je n'ai jamais utilisé la fève tonka que ce soit dans des recettes sucrées ou salées...à rattraper...
    Et merci pour le rappel des réservations chez ton producteur d'ail d'Arleux - j'y pensait il y a peu en achetant de l'ail nouveau - j'ai posé réservation pour une tresse de 20 têtes, ça me parait bien pour commencer !
    A bientôt,
    Isabelle.

    Posté par Zazouille, 15 mai 2012 à 14:06
Poster un commentaire