30 janvier 2012

Tartelettes pamplemousse-châtaigne

Qu'est-ce que j'ai pu insérer comme pièces de 5 francs dans la borne d'arcade Pac man ! Ah le petit voleur tout jaune qui mangeait des billes et parfois des fantômes. Pour rendre hommage à ce détrousseur de pré-adolescent, j'ai cuisiné une série de tartelettes associant pomelo (moins amer que les pamplemousses) et châtaignes. L'idée m'est venue d'un ouvrage d'Anne-Sophie Pic, où elle propose un smoothie associant ces ingrédients. L'air de rien, je chipe l'idée et adapte comme un vil fennec que je suis.
J’aurais pu teinter la crème en rose avec quelques gouttes de jus de betterave, mais ce sera pour la prochaine édition.Comme ça, nous sommes tous bien informés que le rose du pamplemousse ne peut rien contre le jaune du beurre et des oeufs !

a_trier_5632

Difficulté : moyen  préparation : 1 heure repos : 2 heures cuisson : 15/20 min. selon le four

Pour 4 tartelettes de 10 cm de diamètre

  • 120 g beurre mou + 180 g beurre en morceaux
  • 80 g sucre glace
  • 25 g poudre d’amandes
  • Sel
  • 100 g farine T55
  • 100 g farine de châtaigne
  • 50 de châtaignes sous vide
  • 12 cl jus de pomelo
  • Zestes d'un pomelo + zeste d'un quart de pomelo
  • 100 g sucre 
  • 4 oeufs

 

La pâte sucrée 

Je me bornerai à appliquer la recette proposée par Christophe Felder, dans son ouvrage Pâtisserie.

  1. Dans une jatte, tamisez le sucre au-dessus du beurre et mélanger à l’aide d’une cuillère ou d’une maryse. Ajouter les amandes, le sel et le quart de zeste haché, mêlez l’ensemble puis ajoutez l’œuf et poursuivre l’union des ingrédients durant 2 min Enfin incorporer la farine. Une fois que les ingrédients sont bien mélangés, laisser reposer la pâte 2 heures minimum au frigo.
  2. Étalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé. S’il fait chaud dans votre cuisine, placer la plaque de pâte 2 à 3 min. au congélateur afin de pouvoir la travailler plus facilement. Découpez des disques adaptés à vos moules/cercles puis foncer et piquez-les. Enfin, tapissez le fond de papier cuisson puis ajouetre des haricots ou des billes de céramique.
  3. Cuire à blanc (sans la garniture) 15/20 min au four à 210 °C.
  4. Vos fonds de tartelettes sont prêts. Laissez les refroidir 20 min.
Le fond à la châtaigne
Il va servir de protection à la pâte sucrée, afin qu'elle ne détrempe pas et renforcer le goût de châtaigne. Hacher menu les châtaignes au robot. Garnir le fond et les côtés de la pâte sucrée.

La crème de pomelos

Dans une casserole, verser les zestes, le jus de pomelo, le sucre et les oeufs. Porter à ébulition puis filter cette crème à la'ide d'une passoire sur le beurre en morceaux. Fouettez durant 2 à 3 mn selon votre fouet. Le mélange doit être bien lisse. Verser sur les tarteletteset laisser prendre 60 à 90 min au réfrigérateur.

Posté par Lamarande à 12:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Tartelettes pamplemousse-châtaigne

    Wow! Ces tartelettes, même si elles sont jaunes ont vraiment l'air extra. La châtaigne et le pomelo, miam!

    Posté par Kim, 30 janvier 2012 à 13:33
  • génialissime cette idée, jaune ou rose... je prends, tu prends, nous prenons, vous prenez, ils prennent...
    bises

    Posté par Tamarin-Curcuma, 30 janvier 2012 à 16:25
  • Association parfaitement inconnue pour moi mais j'imagine que la douceur de la farine de châtaigne doit parfaitement contrebalancer la petite amertume du pomelo. Chouettes tartelettes !
    Bonne semaine a toi.

    Posté par Laurence, 30 janvier 2012 à 20:34
  • Merci

    Posté par Loïc marande, 31 janvier 2012 à 09:03
  • ça aussi ça me parle... ça me raconte même de grandes histoires... pfiouu, à tester d'urgence!

    Posté par bwak, 31 janvier 2012 à 14:01
  • association audacieuse et le pomelos c'est la pleine saison. j'aime sa découpe PacMan

    Posté par marie, 02 février 2012 à 08:57
  • non seulement ça a l'air super bon, mais en plus ça me rappelle plein de souvenirs d'enfance ce petit Pac Man !! ;o)

    Posté par anneauxfourneaux, 02 février 2012 à 10:42
  • Ah le pomelo, mon antidépresseur naturel de l'hiver... Je m'en fais des cures à doses non homéopathiques, juste pour le plaisir d'avoir les gencives qui se serrent sous l'amertume douce... Ta tarte Pacman me ravit, elle sera l'objet d'un essai prochain! à bientôt, bises

    Posté par zazazsu, 06 février 2012 à 22:49
  • bravo elle est superbe une belle découverte d'association entre le pamplemousse et la chataigne
    Hervé

    Posté par herve, 09 mars 2012 à 08:31
Poster un commentaire